Portail des oblats et oblates bénédictins
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
>>> Pour accéder aux documents en téléchargement libre depuis ce site, vous devez être enregistré comme membre du forum <<<

Partagez | 
 

 3/09 Saint Grégoire le Grand, pape et Docteur de l'Eglise

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Desiderius
Admin


Masculin Messages : 530
Localisation : Toulouse

MessageSujet: 3/09 Saint Grégoire le Grand, pape et Docteur de l'Eglise   Mar 16 Sep - 8:50

Saint Grégoire le Grand, pape et Docteur de l'Eglise

Commun des Pasteurs, p. 1765 de la Liturgie monastique (bénédictine) des Heures.

Grégoire était un haut fonctionnaire romain, préfet de la Ville de Rome. A 35 ans, il abandonne honneurs et richesses pour entrer dans un monastère qu'il a fondé quelques années auparavant. Il ne veut plus que prier et obéir. Un homme de sa valeur morale et intellectuelle est trop utile à l'Église, surtout en cette période troublée par les invasions, c'est pourquoi le pape l'ordonne diacre et, puisqu'il connaît le grec, il l'envoie à Constantinople comme apocrisiaire (ambassadeur permanent). 

A son retour, il reprend la vie monastique. Pas pour longtemps. En 590, le pape étant mort de la peste, on choisit Grégoire pour lui succéder; malgré ses protestations. Il se dévoue auprès des pestiférés et des misérables. 

En même temps, il réorganise l'Église romaine, défendant les prérogatives du siège de Pierre et de Paul. Il fixe la liturgie, réforme la discipline ecclésiastique, propage l'ordre bénédictin, envoie des missionnaires en Angleterre. 

Devant l'affaiblissement de l'empire d'Orient, il prend en main la défense de l'empire contre les Lombards, puis il décide de faire la paix avec eux, s'attirant l'hostilité de l'empereur. "J'attends plus de la miséricorde de Jésus, de qui vient la justice, que de votre piété." écrit-il à l'empereur Maurice. Le pape se tourne alors résolument vers les royaumes barbares de l'Occident, rompant le lien entre christianisme et romanité. 

Il se consacre simultanément à l'enseignement. On lui doit de nombreuses œuvres spirituelles dont les "Dialogues", principale source sur la vie de saint Benoît. 

Il mena toujours une vie austère. Il finit ses jours dans la souffrance, avec de fréquents accès de mélancolie.

http://nominis.cef.fr/contenus/saint/1787/Saint-Gregoire-le-Grand.html


Règle du jour (fichier complet à télécharger ici).
14 Le Seigneur, cherchant son ouvrier dans la foule du peuple à laquelle il crie, dit encore :  
15 "Quel est l’homme qui veut la vie et désire voir des jours heureux ? " (Ps 33, 13).  
16 Que si, à cette demande, tu lui réponds : "C’est moi ", Dieu te réplique :  
17 "Si tu veux avoir la vie véritable et éternelle, interdis le mal à ta langue et à tes lèvres toute parole trompeuse ; détourne-toi du mal et fais le bien ; cherche la paix avec ardeur et persévérance. (Ps 33, 14-15).  
18 Et lorsque vous agirez de la sorte, mes yeux seront sur vous et mes oreilles attentives à vos prières, et avant même que vous ne m’invoquiez, je vous dirai : ‘Me voici.’ "  
19 Quoi de plus doux, frères très chers, que cette voix du Seigneur qui nous invite ?  
20 Voyez comme le Seigneur lui-même, dans sa bonté, nous montre le chemin de la vie.  

_________________
Desiderius,
novice oblat bénédictin indigne.
Blog d'un postulant oblat bénédictin : https://mon-ami-le-figuier.blogspot.fr
Un forum sur la liturgie des Heures  : http://liturgiedesheures.forumgratuit.org
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
3/09 Saint Grégoire le Grand, pape et Docteur de l'Eglise
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Portail des oblats et oblates bénédictins :: Le forum :: Billets du jour :: Septembre-
Sauter vers: