Portail des oblats et oblates bénédictins
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
>>> Pour accéder aux documents en téléchargement libre depuis ce site, vous devez être enregistré comme membre du forum <<<

Partagez | 
 

 20/08 Saint Bernard de Clairvaux

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Desiderius
Admin


Masculin Messages : 530
Localisation : Toulouse

MessageSujet: 20/08 Saint Bernard de Clairvaux   Mer 20 Aoû - 6:37

Saint Bernard de Clairvaux, abbé et Docteur de l’Église (1091-1153)

Commun des moines, p. 1794 de la Liturgie monastique (bénédictine) des Heures.

Saint Bernard, le prodige de son siècle, naquit au château de Fontaines, près de Dijon, d’une famille distinguée par sa noblesse et par sa piété, et fut, dès sa naissance, consacré au Seigneur par sa mère, qui avait eu en songe le pressentiment de sa sainteté future. Une nuit de Noël, Bernard, tout jeune encore, assistait à la Messe de Noël ; il s’endormit, et, pendant son sommeil, il vit clairement sous ses yeux la scène ineffable de Bethléem, et contempla Jésus entre les bras de Marie.

À dix-neuf ans, malgré les instances de sa famille, il obéit à l’appel de Dieu, qui le voulait dans l’Ordre de Cîteaux ; mais il n’y entra pas seul ; il décida six de ses frères et vingt-quatre autres gentilshommes à le suivre. L’exemple de cette illustre jeunesse et l’accroissement de ferveur qui en résulta pour le couvent suscitèrent tant d’autres vocations, qu’on se vit obligé de faire de nouveaux établissements. Bernard fut le chef de la colonie qu’on envoya fonder à Clairvaux un monastère qui devint célèbre et fut la source de cent soixante fondations, du vivant même du Saint.

Chaque jour, pour animer sa ferveur, il avait sur les lèvres ces mots : « Bernard, qu’es-tu venu faire ici ? » Il y répondait à chaque fois par des élans nouveaux. Il réprimait ses sens au point qu’il semblait n’être plus de la terre ; voyant, il ne regardait point, entendant, il n’écoutait point ; goûtant, il ne savourait point. C’est ainsi qu’après avoir passé un an dans la chambre des novices, il ne savait si le plafond était lambrissé ou non ; côtoyant un lac, il ne s’en aperçut même pas ; un jour, il but de l’huile pour de l’eau, sans se douter de rien.

Bernard avait laissé, au château de sa famille, Nivard, le plus jeune de ses frères : « Adieu, cher petit frère, lui avait-il dit ; nous t’abandonnons tout notre héritage. - Oui, je comprends, avait répondu l’enfant, vous prenez le Ciel et vous me laissez la terre ; le partage n’est pas juste. » Plus tard, Nivard vint avec son vieux père rejoindre Bernard au monastère de Clairvaux.

Le Saint n’avait point étudié dans le monde ; mais l’école de l’oraison suffit à faire de lui un grand Docteur, admirable par son éloquence, par la science et la suavité de ses écrits. Il fut le conseiller des évêques, l’ami des Papes, l’oracle de son temps. Mais sa principale gloire, entre tant d’autres, fut sa dévotion incomparable envers la très Sainte Vierge Marie.

http://viechretienne.catholique.org/saints/31729-saint-bernard

Règle du jour (fichier complet à télécharger ici).
00 Chapitre 64 L'INSTITUTION DE L'ABBE 
01 Dans l'institution de l'abbé, on aura pour règle constante d'établir celui que toute la communauté, inspirée par la crainte de Dieu, aura élu d'un commun accord, ou même celui qu'aura choisi une partie de la communauté, même faible, mais au jugement plus sage.  
02 Dans cette élection, on aura égard au mérite de la vie et à la doctrine spirituelle du candidat, quand bien même il occuperait le dernier rang dans la communauté.  
03 Si, par malheur, il arrivait que la communauté tout entière, d'un commun accord, eût élu une personne complice de ses dérèglements,  
04 lorsque ces dérèglements parviendront à la connaissance de l'évêque, au diocèse duquel appartient le monastère , ou des abbés et des chrétiens du voisinage,  
05 ils empêcheront l'accord des méchants de prévaloir. Ils pourvoiront eux-mêmes d'un digne chef la maison de Dieu :  
06 assurés qu'une bonne récompense leur est réservée, s'ils agissent dans une intention pure et par le zèle de Dieu ; comme au contraire ils commettraient un péché s'ils négligeaient d'intervenir.  

_________________
Desiderius,
novice oblat bénédictin indigne.
Blog d'un postulant oblat bénédictin : https://mon-ami-le-figuier.blogspot.fr
Un forum sur la liturgie des Heures  : http://liturgiedesheures.forumgratuit.org
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
20/08 Saint Bernard de Clairvaux
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Portail des oblats et oblates bénédictins :: Le forum :: Billets du jour :: Août-
Sauter vers: