Portail des oblats et oblates bénédictins

Portail des oblats et oblates bénédictins
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
>>> Pour accéder aux documents en téléchargement libre depuis ce site, vous devez être enregistré comme membre du forum <<<

Partagez | 
 

 29/07 Saints Lazare, Marthe et Marie, hôtes du Seigneur

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Desiderius
Admin


Masculin Messages : 526
Localisation : Toulouse

MessageSujet: 29/07 Saints Lazare, Marthe et Marie, hôtes du Seigneur   Mar 29 Juil - 6:18

Saints Lazare, Marthe et Marie, hôtes du Seigneur (1er s.)

Commun des saints, p. 1829 de la Liturgie monastique (bénédictine) des Heures.

Saint Lazare, ami et disciple du Christ, frère de Marthe et Marie de Béthanie
Le ressuscité, le frère de Marthe et Marie. On ne le connaît que par l'évangile selon saint Jean (Jn 11, 1-44). 
Une tradition, sans autre fondement que la dévotion apostolique, le fait venir dans le sud de la France, une tradition que personne n'ose plus soutenir maintenant, mais que chante le folklore provençal.
Le 29 juillet, commémoraison des saints Lazare et Marie. Quand Lazare, frère de sainte Marthe, mourut, le Seigneur le pleura et le ressuscita. Tandis que Marthe était accaparée par les multiples occupations du service, Marie, sa sœur, se tenait assise aux pieds du Seigneur, écoutant sa parole.

Sainte Marthe, disciple du Christ, sœur de Lazare et de Marie de Béthanie
A Béthanie, non loin de Jérusalem, vivaient Marthe, Marie et leur frère Lazare. Jésus aimait à se reposer dans leur maison. Honneur donc à la maîtresse de maison, sainte Marthe. Mais elle est toujours affairée et elle reproche à sa sœur de ne pas l'aider. Le Maître ne lui en fait pas grief. Il lui demande seulement de rester calme et de donner à chaque chose sa valeur : "Marthe, Marthe, tu t'inquiètes et  tu t'agites pour bien des choses...." Ce n'est pas l'activité que Jésus condamne mais l'activisme, l'agitation. Il vaut mieux recevoir dans la paix du cœur que de voir la maîtresse de maison sans cesse à la cuisine, venir en éclair à la table, abandonner son hôte et repartir. L'essentiel c'est la convivialité, avec un équilibre des réalités. Marthe d'ailleurs n'en manque pas, car lorsque Marie ne sait que pleurer devant le tombeau de son frère, Marthe est confiante: "Je sais que tout ce que tu demanderas à Dieu, il te l'accordera." La réponse ne se fait pas attendre: "Je suis la Résurrection et la Vie." 
Une belle légende dit que Jésus lui-même est venu l'accueillir à la porte du paradis.
Mémoire de sainte Marthe, qui reçut le Seigneur Jésus dans sa maison de Béthanie, non loin de Jérusalem, et après la mort de son frère Lazare, dit à Jésus: “Tu es le Christ, le Fils de Dieu, celui qui vient dans le monde”.
"Sainte Marthe ne cessait pas d’être une sainte bien qu’on ne dise pas qu’elle fut contemplative…Si nous restions en contemplation comme sa soeur Marie, il n’y aurait personne pour donner à manger à cet hôte divin. Que les sœurs se rappellent qu’il doit y avoir parmi elles quelque autres soeurs qui préparent le repas du Seigneur. Qu’elles s’estiment heureuses de le servir comme Marthe." (Sainte Thérèse d’Avila).

Sainte Marie de Béthanie, disciple du Christ, sœur de Marthe et Lazare
Quand Lazare, frère de sainte Marthe, mourut, le Seigneur le pleura et le ressuscita. Tandis que Marthe était accaparée par les multiples occupations du service, Marie sa sœur, se tenait assise aux pieds du Seigneur, écoutant sa parole (Jean 12,1-8 - Matthieu 26,6-13 - Marc 14,3-9).

http://nominis.cef.fr/contenus/saint/1587/Saint-Lazare.html
http://nominis.cef.fr/contenus/saint/1589/Sainte-Marthe.html
http://nominis.cef.fr/contenus/saint/2121/Sainte-Marie-de-Bethanie.html

Règle du jour (fichier complet à télécharger ici).
10 A partir du 13 septembre jusqu'au commencement du Carême, les frères vaqueront à la lecture jusqu'à la fin de la deuxième heure ;  
11 puis on dira Tierce. Ensuite, ils travailleront jusqu'à la neuvième heure à l'ouvrage qui leur aura été enjoint.  
12 Au premier coup de None, ils quitteront tous leur travail de façon à être prêts quand le second coup sonnera.  
13 Après le repas, ils s'appliqueront à leurs lectures ou à l'étude des psaumes.  
14 Durant tout le Carême, ils s'appliqueront à la lecture depuis le matin jusqu'à la fin de la troisième heure ; ils feront ensuite jusqu'à la dixième heure entière le travail qui leur a été enjoint.  
15 En ces jours de Carême, chacun recevra un livre tiré de la bibliothèque, qu'il lira à la suite et en entier.   
16 Ces livres seront distribués au début du Carême.  
17 On ne manquera pas de nommer un ou deux anciens, qui parcourent le monastère aux heures consacrées à la lecture.  
18 Ils examineront s'il ne se trouve pas quelque moine paresseux, perdant son temps à l'oisiveté ou au bavardage, au lieu de s'appliquer à la lecture, et qui ainsi, non seulement se nuit à lui-même, mais dissipe les autres.  
19 Si, à Dieu ne plaise ! un frère est surpris en cette faute, on le reprendra jusqu'à deux fois.  
20 S'il ne s'amende point, on le soumettra à la correction régulière, de façon à inspirer de la crainte aux autres.  
21 Un moine ne se joindra pas à un autre aux heures indues.  

_________________
Desiderius,
novice oblat bénédictin indigne.
Blog d'un postulant oblat bénédictin : http://mon-ami-le-figuier.over-blog.com
Un forum sur la liturgie des Heures  : http://liturgiedesheures.forumgratuit.org
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
29/07 Saints Lazare, Marthe et Marie, hôtes du Seigneur
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Portail des oblats et oblates bénédictins :: Le forum :: Billets du jour de l'année 2014 :: Juillet-
Sauter vers: